news

En Ukraine, le football se développe à l’ouest / Divers / Ukraine / SOFOOT.com

Une trentaine de clubs ukrainiens, pour la plupart amateurs, ont organisé le week-end dernier à Ivano-Frankivsk, dans l’ouest du pays, le premier tournoi de football en Ukraine depuis le début de la guerre. Relation amoureuse.

Une minute de silence, suivie d’un slogan cher aux Ukrainiens : « Sláva Ukrayíni ! Heróyam Slav ! (« Gloire à l’Ukraine ! Gloire aux héros ! » En VF). Mikulichin et Beskid Nadvirna entrent sur la pelouse, prêts à disputer les quarts de finale de ce tournoi caritatif, en soutien aux forces armées nationales. Une initiative lancée par des clubs – 30 au total – majoritairement amateurs, mais pour certains aussi professionnels. Disputé entre le samedi 16 et le dimanche 17 avril, ce championnat ouvre sa phase finale au stade Naftovik, dans le district de Nadvirna, appartenant à l’oblast (région) d’Ivano-Frankivsk, dans l’ouest du pays. Les premières résurgences du football, après 52 jours de guerre.
Neige, boue et exil
Il commence également à neiger à Naftovik, une clôture près d’une plate-forme pétrolière, avec de l’herbe naturelle et boueuse. Et la balle qui roule à peine, qui s’arrête si sèchement, ralentie par cette terre noire et humide, rappelant les vastes plaines ukrainiennes, tout aussi sombres et fertiles. Neige et boue : cela nous ramène au football comme avant, celui de la guerre.

Le gardien d’Auto Plus Kolomiya

Constamment, le gardien de Mikulichin nettoie alors les crampons contre les poteaux. Il s’agit de Denys Dyakov, 25 ans. Il n’appartient pas vraiment à cette équipe : non, il évolue au FC Kramatorsk, anciennement Avangard Kramatorsk – dans l’oblast de Donetsk – puis en P2, jusqu’à l’invasion russe. Contraint à l’exil, il raconte : « Ma famille est toujours à Kharkiv et en ce moment c’est très difficile pour eux. « Sur le terrain, le voilà, lui aussi, qui encaisse le 1-0, résultat d’un long ballon…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page