news

ENQUÊTE. Football : quand les joueurs peinent à trouver une entreprise après le Covid-19

L’essentiel Sans contrat à l’issue de la saison 2021, de nombreux joueurs peinent à trouver un club. Ces derniers ont drastiquement réduit leurs budgets suite au Covid mais aussi à la défection de Médiapro.

« Je n’aimerais pas, franchement, être un joueur de L2 ou de L1 qui n’est pas proche du haut de panier et qui expire à l’été 2021… » Damien Comolli, le président du TFC avait émis cet avertissement lors d’un entretien avec La Dépêche du Midi, en novembre 2020. C’était il y a un an. Après avoir subi de tout le poids la crise du Covid (à huis clos…) et la défection du diffuseur Mediapro, une crise du football français était prévisible. C’était même attendu et cela ne manquait pas. Durant cette saison 2021-2022, les clubs ont été contraints de réduire drastiquement leurs budgets. Et les footballeurs font partie des victimes collatérales de cette période post-Covid.

Yaya Sanogo s’entretient avec la réserve du TFC

Les supporters du club toulousain l’ont sans doute remarqué, un visage bien connu qui revient sur le terrain de sport attenant au Stadium depuis plusieurs jours. L’attaquant Yaya Sanogo, qui a quitté le TFC en juillet 2020, est actuellement en pourparlers avec la Violet Reserve. Sans club depuis que son contrat avec l’Angleterre à Huddersfield a expiré cet été, le Franco-ivoirien n’a pas trouvé d’employeur.

C’est aussi le cas de l’ancien alto Firmin Mubele qui, après des tests infructueux en Belgique et au Portugal, tente de garder la forme dans une salle de sport de l’ouest de Toulouse.

Comme eux, Ali Ahamada, le gardien emblématique des années 2010…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page