news

Equipe de France : Pavard répond à ses rédacteurs ! – Football

Pavard a (encore) perdu du crédit lors de la trêve internationale.

La pause pour les équipes nationales n’a pas aidé Benjamin Pavard (25 ans). Aligné au poste de piston droit contre la (3-2) et l’Espagne (2-1) par Didier Deschamps en Ligue des Nations, le polyvalent défenseur du Bayern Munich a dû le faire.

Une fois de plus, lui qui n’a jamais vraiment réussi à confirmer les grands espoirs placés en lui après la Coupe du monde 2018, au cours de laquelle il a sauvé les Bleus contre l’Argentine (4-3), en huitièmes de finale.

Piston droit, une position qu’il a découverte

Selon L’Equipe, plusieurs coéquipiers se sont interrogés sur son potentiel à ce poste si particulier. Et ils ne sont pas seuls. Avec le public français, Pavard semble avoir perdu cette immunité qui l’accompagnait depuis 2018. Est-ce de sa faute pour son placement au sol, lui qui évolue plutôt en défense centrale avec son club ? J’ai découvert ce poste avec les Bleus. Pendant deux ans, j’ai joué comme défenseur central à Stuttgart et aussi au Bayern. J’y suis habitué, a-t-il répondu dans une interview à Canal +.

piston non? Vous ne pouvez pas être directement au sommet, je viens de découvrir cette position, et je manque encore d’automatisme, il a défendu ce qu’un vrai fan avait reçu de contre l’Espagne pour son manque de disponibilité. Pavard a également profité de cette interview pour envoyer un message aux fans de l’équipe de France.

Pavard ne fait pas (ni) l’unanimité au Bayern

Je prends du recul par rapport aux critiques en France, car j’ai commencé jeune. Je n’ai pas joué beaucoup de matchs en Ligue 1, donc le public français me connaît peu, il ne me voit que par ce but en Coupe du monde, c’est là que les gens ont commencé à s’intéresser à moi, …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page