news

Et 25 minutes d’avance ?

Selon le Daily Mail, l’IFAB, l’institution qui réglemente les règles du football, discutera d’une nouvelle innovation lors de sa réunion de jeudi pour permettre de grands spectacles comme le Superbowl lors des matchs de football à la mi-temps.

Comme si le football n’avait pas assez de polémiques comme celle-ci : on pourrait bientôt se retrouver avec de longs débats sur la poitrine de Janet Jackson ou son équivalent en 2021 comme après le « nipplegate » au Superbowl 2004. Car selon le Daily Mail, le L’IFAB, l’organisme qui réglemente les lois du football, discutera jeudi, lors de sa réunion annuelle, de l’allongement de l’intervalle des matchs de football de 15 à 25 minutes. Le but supposé est évidemment de développer le show (et les revenus) dans l’entracte.

L’idée viendra de la confédération latino-américaine, la Conmebol, qui avait déjà proposé de couper les deux périodes en quarts pour développer les recettes publicitaires. Si la proposition de 25 minutes n’est pas à l’ordre du jour officiel de l’IFAB, elle sera discutée à la fin de la réunion, selon le Daily Mail.

Parmi les sujets en discussion, le nombre de remplacements

L’agenda prévoit déjà de discuter pour la saison 2022/23 d’une évolution de la loi 8 sur l’engagement, de la loi 10 sur le résultat d’un match, de la loi 12 sur les fautes et de la loi 14 sur les tirs au but.

D’autres sujets seront sur la table comme le nombre de renforts autorisés (passé de trois à 5 avec le covid), la possibilité de remplacement temporaire en cas de suspicion de commotion cérébrale, un ajustement de la VAR et des tests externes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page