news

FC Barcelone : la nouvelle ligue de Barcelone

La 16e journée de Barcelone de Xavi se termine avec 16 points de retard sur l’équipe, que Madrid d’Ancelotti a tenu bon. Mais cette distance n’est peut-être pas le plus grand drame présenté aux Catalans à ce stade de la saison.

« Aujourd’hui, il était un rival direct et nous avons échoué », a lancé Jordi Alba après avoir terminé le match avec le Betis. Après la première défaite de l’ère Xavi, Séville a huit points de retard, l’équipe Verdiblanco sept et la Real Sociedad six et l’Atltico six. Et c’est peut-être là que se joue la Bara League cette année.

Bara ajoute 23 points en 15 matchs, un score qui n’était pas si bas précisément depuis la première saison de Laporta à la tête du club. À cette époque, avec Rijkaard sur le banc et Ronaldinho sur le terrain, Bara a terminé deuxième d’un championnat remporté par Valence. A cette occasion, les Catalans ont additionné quatre défaites, soit près d’un tiers des matchs joués. Des chiffres qui aggravent les sensations et qui obligent Bara à repenser ses objectifs cette saison.

La Real Sociedad et le Betis entrent en jeu

La Ligue apparaît comme une chimère et la quatrième place, qui jusqu’à récemment sonnait comme un pronostic énorme, commence à sonner pas si mal dans la tête du supporter du Barça. Car, d’ailleurs, ces quatre positions privilégiées semblent plus chères cette année que jamais.

Séville n’a perdu que deux matchs jusqu’à présent dans le championnat, dont un au Bernabu après avoir réalisé un grand match. Les hommes de Lopetegui ont un bas de garde-robe, une solidité qui leur permet de jouer des matchs avec une efficacité minimale au sommet et des arguments sûrement plus offensifs que le Barça.

Avec des sensations pires mais plus coincé, c’est l’Atltico, qui compte une poignée de joueurs habitués à gagner des matchs avec des actions individuelles. Les Cholo ne sont pas bons en termes de jeu mais ils n’ont perdu qu’un match en championnat, signe qu’ils sont toujours l’une des équipes les plus compétitives.

Jusqu’ici plus ou moins comme d’habitude. Inutile de dire que le Real Madrid n’a pas…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page