news

FC Barcelone : Laporta n’aurait pas embauché Benaiges s’il avait « connu » la plainte pour abus

Le président du FC Barcelone, Joan Laporta, a assuré que « s’il avait eu connaissance » des plaintes pour abus sexuels contre l’ancien coordinateur du football de base du Barça Albert Benaiges dans une école de Barcelone, le club ne l’aurait pas embauché. .

« Il est évident que si nous apprenions tout ce qui sort, nous ne l’aurions pas embauché », a déclaré le président de l’entité dans des déclarations aux médias à Pampelune, où ce dimanche la première équipe de football jouera Osasuna. .

L’enquête, que le journal Ara a dévoilée, a été ouverte à la suite des plaintes déposées dans divers commissariats des Mossos d’Esquadra par des victimes des abus sexuels présumés de l’ancien entraîneur alors qu’il était professeur d’éducation physique à la Escola Barcelona, ​​du quartier de Les Corts.

Laporta a indiqué que le club compile « toutes les informations qui sortent » sur l’affaire pour « faire une déclaration officielle ».

« Cet homme a quitté le club pour des raisons personnelles. Il a été embauché pour son talent à détecter les joueurs et à évaluer le talent footballistique des jeunes joueurs », a-t-il déclaré.

En ce sens, le président a affirmé que « quiconque entend impliquer Barcelone dans toute cette affaire, le club réagira avec toute la force ».

Né au Mexique en 1955, Benaiges a été considéré comme l’un des leaders de la formation des jeunes footballeurs barcelonais pendant plus de deux décennies.

Avec l’arrivée de Joan Laporta à la présidence en avril dernier, il est revenu à Barcelone en tant que coordinateur du football de base après avoir quitté le club en 2011 pour travailler à Dubaï.

Après cette étape, il a signé pour le Mexique Chivas, où il a passé trois mois, pour travailler plus tard en République dominicaine et au Japon.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page