news

Fenerbahçe refuse de s’excuser auprès de l’Ukraine pour les slogans pro Poutine

L’ambassadeur d’Ukraine en Turquie, Vasyl Bodnar, a condamné jeudi les slogans entonnés par les supporters turcs. « C’est très triste d’entendre des partisans de Fenerbahçe des propos qui soutiennent l’assassin et l’agresseur qui bombarde notre pays », a-t-il réagi en turc sur Twitter.

« Nos forces armées ont battu Poutine 2-1 sur le terrain turc […] Nous recommandons aux fans turcs d’être du côté des vainqueurs », a tweeté le porte-parole du ministère ukrainien des Affaires étrangères, Oleg Nikolenko. Le Dynamo Kyiv a battu Fenerbahçe 2-1 au 2e tour de qualification pour la Ligue des champions.

Position neutre de la Turquie

Après le but de l’Ukrainien Vitaliy Buyalski (57e), les supporters de Fenerbahçe se sont mis à scander le nom du chef de l’Etat russe, selon des vidéos partagées par les réseaux sociaux.

L’UEFA a annoncé jeudi l’ouverture d’une enquête disciplinaire sur les « fautes présumées » de supporters turcs. Avant de refuser de demander pardon à son président, Fenerbahçe avait dénoncé jeudi l’attitude de ses partisans dans un communiqué. Les slogans pro-Poutine ont également provoqué une protestation sur les réseaux sociaux où de nombreux internautes turcs les ont qualifiés de « honteux ».

« Je condamne ceux qui essaient de donner un sens politique à un slogan qui a duré 20 secondes, comme s’il s’agissait d’une action coordonnée. La position de Fenerbahçe, comme celle de la Turquie, par rapport à cette invasion est claire. Nous ne sommes du côté de personne. Nous avons des joueurs ukrainiens et russes « , a déclaré Koç.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page