news

feu vert de la DNCG au mercato de l’OM

Selon les informations de RMC Sport, la DNCG était satisfaite de ses échanges avec l’OM et des documents complémentaires fournis par le club. La police des finances française du football a donc décidé de lever la suspension récemment prononcée contre Marseille.

Selon les informations de RMC Sport, la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), satisfaite des échanges avec l’OM et des pièces complémentaires fournies par le club, a décidé de lever la suspension récemment prononcée à l’encontre du club olympique. Frank McCourt a de nouveau fourni les garanties financières nécessaires, qui ont beaucoup compté dans la levée des sanctions. L’OM n’a donc plus réglementé sa paie et aucune mesure restrictive n’a été prise à l’encontre du club phocéen.

Une fenêtre de marché « ambitieuse mais sans surenchère »

Selon nos informations, l’OM voulait prouver à la DNCG que le club était dans un cercle vertueux et visait l’équilibre la saison prochaine. Cela passera par un mercato « ambitieux mais sans surenchère », confie une source olympique. Marseille, qui a encore besoin de vendre quelques joueurs, et qui veut continuer à se séparer de quelques gros salaires (dont les indésirables Strootman, Radonjic, Amavi et Alvaro), pourra encore recruter avec plus de liberté. Un soulagement pour le club et pour les supporters marseillais.

Le responsable des finances du football français avait procédé à un « point » sur la situation financière des clubs avant le début de la saison 2022-2023, le 31 mai. C’est aussi l’OM qui a demandé à la DNCG un délai supplémentaire pour fournir un maximum de documents et de faits permettant de montrer que la situation financière du club s’améliore.

L’instance avait également prononcé une trêve contre le LOSC qui, comme l’OM, ​​était « en attente d’éléments supplémentaires ». Les Dogues avaient reçu le feu vert…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page