news

Florentino Pérez : « La Super League, c’est la liberté »

MADRID – Florentino Pérez a qualifié la Super League européenne que divers clubs souhaitent former de « liberté ». Le président du Real Madrid a profité de sa présence à l’Assemblée annuelle des partenaires de compromis pour lancer plusieurs messages à l’UEFA et renforcer la proposition que Madrid, le Barça et la Juventus continuent de mener contre le format actuel de la Ligue des champions.

« La Super League, c’est la liberté, l’autonomie, le fair-play financier face à des aides inacceptables, la transparence, la solidarité pour créer une nouvelle structure de football, le respect des compétitions nationales, malgré les intoxications informationnelles, et le respect des supporters », a commenté le président blanc.

« Les jeunes s’éloignent du football. L’élément déclencheur a été le modèle suisse de l’UEFA pour la Ligue des champions, avec des matchs plus insignifiants. Cela ne fait qu’aggraver la situation. C’est pourquoi l’association de 12 clubs européens a été créée », a expliqué Pérez à ses membres compromisseurs dans la ville du Real Madrid.

Vous pouvez maintenant profiter de LaLiga sur ESPN + et ESPN Deportes, où vous pouvez regarder tous les matchs en direct. Abonnez-vous ici

Le président blanc a continué d’expliquer le nouveau modèle de football qu’il a présenté dans un programme de débat espagnol le 19 avril de cette année. Précisément cette semaine, plusieurs partenaires ont reproché au président le « peu de sérieux », selon des sources confirmées à ESPN, au moment de rendre publique la nouvelle idée de concurrence.

Plusieurs clubs fondateurs de la Super League ont annoncé quelques jours plus tard qu’ils étaient démarqués de ce format. Des entités comme Chelsea, Manchester United, Manchester City, l’Atlético de Madrid ont préféré fixer un autre cap, du moins dans un premier temps.

À ce stade, le projet continue d’être dirigé par le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus qui, publiquement, continuent de renforcer un format différent de celui de l’UEFA actuel. Précisément le président de la plus haute instance du football européen, Aleksander Ceferin, a été critiqué par…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page