news

Florentino Pérez menace l’UEFA pour la Super League et attaque le PSG

Ce qui suit après cette annonce

« La Super League n’est pas seulement une nouvelle compétition. C’est tellement plus. Il s’agit de changer la dynamique du football. C’est la liberté. Il a été conçu pour que les clubs européens puissent gérer leurs propres ligues internationales. C’est le projet qui protégera enfin le fair-play financier et empêchera ainsi les clubs de recevoir un grand soutien financier, qu’ils l’aient été ou non (ndlr : PSG, Manchester City). C’est aussi la solidarité et l’engagement pour créer une infrastructure dans le football. Malgré quelques informations toxiques, cette compétition n’aura lieu que si elle est compatible avec les championnats nationaux », a été le premier à expliquer Florentino Pérez à l’assemblée, dans un commentaire diffusé par le Mundo Deportivo.

Véritable fer de lance de cette réforme tant convoitée – mais démentie par la plupart – l’entraîneur du Real Madrid semble donc déterminé à voir naître cette compétition sportive fermée (ou semi-fermée) entre certains des clubs de football les plus puissants du continent européen. Et après le temps des justifications assurant que « les accords établis par les clubs fondateurs respectent clairement les compétitions nationales » et que le Super…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page