news

Football : « Aucune faute ni violation n’a été retenue » contre Didier Ollé-Nicolle mais il n’est plus l’entraîneur du PSG féminin

L’ancien entraîneur de Nîmes au début des années 2000 (2003-2005) et le Paris Saint-Germain féminin se sont séparés d’un commun accord un an après l’expiration de son contrat. Bien que l’enquête interne à la suite d’allégations de comportement « inapproprié » envers un joueur n’ait rien révélé, il a été remplacé par Gérard Prêcheur.

Le Français Gérard Prêcheur a été nommé entraîneur féminin du Paris SG en remplacement de Didier Ollé-Nicole, qui n’a pas été accusé de « non-violation » par le PSG, qui l’a suspendu fin mai pour comportement « inconvenant », a annoncé le club parisien. En Lundi.

Prêcheur, 62 ans, ancien entraîneur de l’Olympique Lyonnais (2014-2017) avec qui elle a remporté deux fois la Ligue des champions féminine, a signé jusqu’en juin 2023, « avec une saison supplémentaire en option », selon le PSG.

Bernard Mendy n’a pas prolongé comme député

Il remplace Ollé-Nicole, en poste depuis moins d’un an jusqu’à ce qu’il soit mis à l’écart fin mai pour enquêter sur des allégations de comportement « inapproprié » à l’encontre d’un joueur, qu’il a contestées aux enquêteurs. .

« A l’issue de l’enquête interne menée le 24 mai, aucune culpabilité ni violation n’a été retenue contre lui », a indiqué le PSG dans un communiqué ce week-end, notant le départ d’Ollé. -Nicole « d’un commun accord », un an après la fin de son contrat.

Prêcheur arrive au PSG avec son fils Jocelyn, qui remplira le rôle d’adjoint à la place de Bernard Mendy. Il a repris les rênes de l’équipe en fin de saison après l’écart d’Ollé-Nicole.

Le Paris Saint-Germain est très heureux d’annoncer l’arrivée de Gérard Prêcheur à la tête de …

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page