news

Football Bordeaux – Bordeaux : Gérard Lopez interpellé par les Ultras

Plus que la défaite de leur équipe face à l’Olympique de Marseille, c’est avant tout la situation sportive de leur équipe qui inquiète les Ultras de Bordeaux.

Toutes les séries ont une fin, et en raison de l’invincibilité de Bordeaux à domicile face à l’OM, ​​cette série s’est terminée vendredi soir dans une ambiance forcément très particulière tant les Girondins étaient privés de nombreux joueurs et que de plus ce vrai classique de Ligue 1 se jouait à huis clos, le club du scapulaire l’a préféré à la présence de seulement 5 000 supporters. Visiblement déçus de ce résultat, même s’ils n’en retirent pas grand-chose, les Ultramarines 1987 sont assez concentrés sur le classement actuel de leur équipe, qui lundi matin est toujours à la 17e place, ayant perdu Metz, tandis que l’ASSE et Lorient n’a pas joué. L’ombre de la Ligue 2 plane sur les Girondins de Bordeaux et pour les inconditionnels de Bordeaux il est temps pour Gérard Lopez de faire le ménage dans l’effectif.

Gérard Lopez ne doit pas rester sans réagir à Bordeaux

Dans un communiqué, les Ultrasmarines appellent désormais à l’action. « Face à une catastrophe annoncée, nous voulons interpeller fortement la direction du club. Sans une réaction immédiate et un effectif renforcé au mercato, nous irons à la catastrophe. Nous demandons à M. Lopez de prendre cette urgence au sérieux et de réagir fortement. Il est temps de ranger ceux qui ne sont plus dignes de porter le maillot des Girondins en les remplaçant par du sang neuf, seule alternative capable de provoquer un choc électrique. Une chose est sûre, après les saisons difficiles que nous avons connues ces dernières années, les supporters des Girondins de Bordeaux ne méritent pas ce qui leur arrive. Mais, malgré tout, on ne va pas se résigner à voir notre cher club lutter pour garder son…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page