news

Football : contre l’AC Ajaccio, victoire ou pression pour Nîmes

Ce lundi 18 octobre, au stade des Costières (20h45), le Nîmes Olympique (13e, 14 points) accueille l’AC Ajaccio (5e, 19 points) en amont de la 12e journée de Ligue 2. Un succès pour les Crocs qu’il soulèverait eux à la 8e place. Une opportunité à ne pas manquer.

On ne parlera pas encore de pression, mais tout de même. Sur le terrain de l’Olympique à Nîmes, le podium occupé en plein été semble (déjà) loin. Les hommes de Pascal Plancque regardent actuellement plus dans le dos que dans le viseur. Enfin, avant d’affronter l’AC Ajaccio. En cas de victoire sur la formation insulaire, les Nîmois feraient ce qu’il fallait pour la journée, retrouvant le top 10 (ils seraient huitièmes).

Mais ils n’y arriveront que « si on met l’humeur et la détermination nécessaires, juge l’entraîneur Pascal Plancque. Il ne suffit pas d’avoir des joueurs de qualité pour gagner un match, il faut aussi mettre l’ambiance qui l’accompagne ».

Zinédine Ferhat propriétaire ?

Contre une formation de l’AC Ajaccio, même pas dans la forme de sa vie (2 défaites de suite), Nîmes, qui reste sur un bon résultat à Auxerre (2-2 après avoir été mené 2-0), sera privé de la Milieu de terrain et attaquants de Cubas Koné et Doucouré, tous trois suspendus. Outre la blessure de Bratveit (récupération), celle de Fomba et Sarr, Briançon est la plus longue.

En d’autres termes, l’entraîneur crocodile n’a peut-être pas beaucoup le choix lorsqu’il s’agit de composer son XI titulaire où Zinedine Ferhat pourrait et devrait apparaître. Tant sur les absences que sur les « bonnes séances que Zinou a eues récemment, note Plancque. Cependant, il sait qu’il doit se remettre dans le jeu, à la fois dans son propre intérêt et dans celui du club ».

Contre les Corses, le…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page