news

Football [D1 Arkema] : Fleury voit rouge

Après avoir pris la tête du score, les Floriacumoises ont finalement été tenues en échec par le Paris FC (1-1) vendredi soir au stade Walter-Felder après un derby qu’elles ont terminé à la neuvième place.

Le FC Fleury 91 n’a pas encore battu le Paris FC. Pour leur douzième rencontre avec les Parisiennes (toutes compétitions confondues depuis 2017), les Essonniennes ont dû se contenter d’un match nul 1-1 vendredi soir au stade Walter-Felder. « Au vu de notre prestation, on pourrait être déçu de ce résultat mais, avec les deux cartons rouges, on est finalement content de ce point », a commenté le président Pascal Bovis à la sortie des vestiaires. Réduites à neuf suite à la double expulsion de Léa Le Garrec et Rosemonde Kouassi (83e), les Leonesse auraient pu perdre le match qu’elles avaient bien dominé jusque-là.
D’entrée, les Lionnes affichent leurs intentions à l’image de Julie Piga dont la demi-volée n’est pas cadrée (2a). Très rapide dans la récupération du ballon, Fleury s’appuie sur Kouassi pour mettre le feu à la défense parisienne comme sur ce contre de foudre que l’Ivoirien ne parvient pas à compléter (12e). Et même si Clara Matéo fait transpirer le public Floriacumois en ravissant le ballon des pieds de Manon Heil, la gardienne Floriacumoise, l’arbitre refuse le but pour une précédente faute de l’équipe nationale italienne (14e). Un avertissement sans conséquence.
Les actions les plus dangereuses restent les floriacumoises. Sur un nouveau corner, Le Garrec se dirige vers le deuxième poteau de Piga qui rate le but (18e). Mais trois minutes plus tard, Fleury a fait mouche. Sur une magnifique ouverture de Le Garrec pour Kouassi côté gauche, l’attaquant ivoirien résiste à la pression de Soyer pour battre Nnadozie de près (1-0, 21e). Avantage mérité que Marine Dafeur aurait pu doubler après le une-deux avec Dominika Grabowska mais sa frappe passe…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page