news

Football. Equipe de France : stage express, infirmerie complète et participations partielles

L’ultime étape des équipes de France avant la Coupe du monde 2022, ultra serrée, débute ce lundi 19 septembre dans l’ombre des joueurs blessés, jamais aussi nombreux. Une occasion de renforts avant les deux matches de Ligue des Nations à ne pas manquer jeudi contre l’Autriche et dimanche contre le .

Salut Deschamps, bobos

Le fait d’avoir déplacé la Coupe du monde à l’automne (20 novembre – 18 décembre), pour éviter la chaleur étouffante du Qatar, bouleverse le calendrier habituel du championnat, figé juste avant le début de la sélection à Doha. L’habituel cours de préparation pré-tournoi passe cette fois au bord du chemin. Et comme il n’y aura même pas de matchs internationaux en octobre, septembre devait servir de répétition finale pour le groupe de .

Hélas, le patron champion du monde en titre s’est noyé sous une pluie d’absences. Outre celui de , remis de l’opération du genou droit, d’autres joueurs increvables manquent à l’appel comme Presnel Kimpembe, Lucas Hernandez, N’Golo Kanté, Kingsley Coman et .

La malchance a pris une tournure presque comique ce week-end : Adrien Rabiot, non guéri d’une blessure musculaire, a cédé sa place à … lui-même blessé vendredi et contraint à l’abandon, remplacé par Jordan Veretout.

Les débutants se cachent

Sans cette cascade d’absences, les Monégasques Benoît Badiashile et Youssouf Fofana n’auraient probablement pas été invités au château de Clairefontaine ce lundi 19 septembre. A eux d’en profiter, car même si leur temps de jeu sera limité, ils auront l’entraînement et la vie de groupe pour s’exprimer.

Badiashile intégré …

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page