news

Football. Ils entreront sur le terrain en culotte pour dénoncer l’inégalité d’équipement

Pour les matches de Coupe de France, si la Fédération Française de Football met à disposition des garçons un équipement complet, les filles n’ont droit qu’à un seul maillot.

Début mars, à la veille de la Journée internationale des droits des femmes, les joueuses du Cercle Paul Bert de Bréquigny, de Rennes, s’étaient entraînées sans short, espérant être entendues par la FFF, comme le raconte France 3 Bretagne.

A l’époque, la fédération française avait expliqué qu’elle se pencherait sur la question. Huit mois plus tard, si les chemises sont là, les shorts et les chaussettes manquent toujours.

Ainsi samedi soir, pour leur premier tour fédéral de Coupe de France, les joueurs du Cercle Paul Bert de Bréquigny porteront le maillot de la compétition, mais laisseront leur short personnel dans les vestiaires, le temps de la présentation des équipes. Ils ont même invité leurs adversaires du jour, les Brestoises, à les imiter.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page