news

Football : Impulsstar, le tournoi « made in France » qui ne cesse de grandir

Il y a une dizaine de jours, Impulsstar organisait la onzième édition de son désormais célèbre tournoi de football à 5, l’occasion de se faire remarquer par les jeunes. Mais aussi pour mettre en valeur les cultures urbaines.

Jamais la fameuse phrase « la périphérie influence Paname, Paname influence le monde » n’a aussi bien illustré un événement. La 11e édition du tournoi Impulsar a été une fois de plus un succès. Parmi les talents de l’industrie, les créateurs de contenu et les chanteurs, l’événement a brillé au pied de la Tour Eiffel. Et il sera bientôt exporté à l’étranger.

Ce lundi 29 août, à l’approche de la rentrée, la fête est au stade Emile-Anthoine. Dans les tribunes les supporters se sont pressés pour admirer les matchs mais aussi le spectacle.

Bientôt à Londres

Sur le terrain, toute la journée, des jeunes joueurs, des stars du PSG (Hugo Ekitike, Nuno Mendes, Renato Sanches chez les hommes, Grace Geyoro chez les femmes), des freestylers comme ceux du collectif Speen Style mais aussi des rappeurs comme Orelsan ou Laylow.

Une vraie fête comme chaque année. » « Impulstar est né il y a onze ans et c’est un projet magnifique, explique Chloé Réauté, responsable de la communication chez Instagram France. Nous partageons sa passion pour le football et les cultures urbaines. Ce qui est frappant, c’est que cet événement est gratuit. Et avoir une telle formation est du jamais vu en France pour un événement gratuit.

Une grande fierté pour l’Impulsar qui est né à Argenteuil (le tournoi a été créé par Bernard Messi) et qui est avant tout 100% français.

« C’est un événement piloté de A à Z en France, se souvient le responsable français de la communication du réseau social. Et dans les mois à venir, il y aura un développement à l’étranger. Nous ferons la même chose à Londres avec les équipes d’Impulsstar.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page