news

Football. La Ligue 1 touchée de plein fouet par le covid-19 – football

Ses observateurs avertis aiment voir le football comme le reflet de la société. Cette théorie a pris une nouvelle profondeur depuis le début de la pandémie de covid-19. A l’heure où la France bat chaque jour son record de contaminations quotidiennes (208.000 mercredi), celle du football c’est la grippe, à quelques pas de la reprise des compétitions, à commencer par un week-end de Coupe de France.

Bordeaux, Angers, Lyon, FC Lorient, Stade Rennais, Julien Stéphan à Strasbourg… Alors que nous reprenons l’entraînement après la trêve hivernale, de nouveaux clusters sont détectés chaque jour au sein des clubs français, faisant craindre un retour sur des prés plus que délicats.

Décimés par plus de 20 cas, dont une quinzaine de joueurs, les Girondins ont demandé le report du match de Coupe de France, contre le Stade Brestois, prévu dimanche (13h45), mais « compte tenu du calendrier de ces coupes, aucun report ne peut être considérée, le club étant dans l’impossibilité de présenter une équipe conforme au règlement de l’épreuve et au règlement général de la FFF le jour du match est déclaré forfait », précise l’article 3.3.3 du protocole sanitaire de la Coupe de France, mis à jour le 10 décembre.

« Jouer ce match avec 15 absents ? ça ne veut rien dire »

« Jouer ce match à Brest avec 15 absents ? Cela n’a pas de sens, afflige Admar Lopes, le directeur technique de Bordeaux, dans L’Equipe. Quand je vois comment la situation est gérée en Premier League, en Liga ou en Top 14, au rugby, je vois des matchs annulés par respect pour le public et le championnat. C’est une question d’équité sportive ». Pris dans une spirale (24 cas), Angers a également pris les devants, demandant le report de son match contre Saint-Étienne, prévu pour…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page