news

Football. Laurent Huard : « La formation française est reconnue dans le monde entier »

Tournoi d’Europe U21 à Ploufragan, de ce vendredi à dimanche

Troisième meilleur centre de formation français depuis début juillet, l’AS Saint-Étienne s’impose désormais comme un club incontournable pour les jeunes. « C’est un travail de longue haleine, initié par plusieurs membres du club : les dirigeants, les éducateurs et surtout les joueurs. C’est une fierté pour l’ASSE », déclare Laurent Huard, directeur du centre de formation de Saint-Etienne.

« Ils doivent être verts et fiers »

L’ancien milieu de terrain rennais, qui a terminé sa carrière à Saint-Étienne en 2002, s’est reconverti avec conviction en tant qu’entraîneur. « J’aime accompagner les jeunes joueurs, les aider à grandir en tant que joueurs, mais aussi en tant qu’hommes, et surtout les aider à progresser », a-t-il déclaré.

La formation est donc au cœur du projet stéphanois. « A Saint-Étienne, on veut qu’ils comprennent la particularité du club, leur montrer ce que c’est que de jouer Geoffroy-Guichard. Ils doivent être verts et fiers », explique l’adjoint de Ghislain Printant en 2019-2020.

Une jeunesse française rayonnante

Après un été réussi pour les jeunes équipes françaises (championnes d’Europe U17 et demi-finalistes de l’Euro U19), l’équipe de France continue de démontrer ses qualités. « Notre formation est reconnue et renommée dans le monde entier. Ces vingt dernières années, plusieurs pays se sont inspirés de ce qui se fait ici », explique l’ancien Rennais, entré au club bretillien à 14 ans et professionnel jusqu’en 1999 avec les Rouges et Noirs.

Les centres de formation de France (Saint-Étienne mais aussi Nice, Paris FC, Monaco, Rennes et Guingamp) pourront ainsi rivaliser avec les équipes…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page