news

Football : le gardien de l’équipe féminine d’Iran est-il un homme ? Jordan a quelques soupçons…

L’Association jordanienne de football a demandé à la Confédération asiatique de football (AFC) d’ouvrir une enquête pour vérifier le sexe du joueur de l’équipe iranienne Zohreh Koudaei, soupçonné d’être un homme, à l’issue d’un match entre les deux équipes, ce que nie Téhéran.

L’Iran s’est qualifiée pour la première Coupe d’Asie féminine de 2022 en battant la Jordanie aux tirs au but 4-2 le 25 septembre, en partie grâce à deux arrêts de la gardienne iranienne Zohreh Koudaei.

Le président de la Fédération jordanienne, le prince Ali Ben al-Hussein, a publié dimanche 5 novembre sur Twitter une lettre « demandant la vérification du sexe » de Koudaei.

Une « responsabilité en matière de genre et de dopage »

Selon la Fédération jordanienne, qui doute de « l’aptitude du joueur », l’Iran a un « antécédents de problèmes de genre et de dopage ».

L’entraîneur iranien Maryam Irandoust a qualifié les allégations de « fausses allégations » pour « ne pas avoir accepté la défaite » et s’est déclarée prête à « fournir tous les documents demandés par l’AFC ».

« Le staff médical a soigneusement examiné chaque joueur de l’équipe nationale » pour la présence d' »hormones » et « pour éviter tout problème », a déclaré Varzesh3 aux médias sportifs dimanche.

La Coupe d’Asie féminine se déroulera en Inde du 20 janvier au 6 février.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page