news

Football : les réactions après Rodez – Toulouse

En s’imposant (1-0) face à Toulouse lundi 2 mai, Rodez a mis fin à sa série de 18 matchs de suite sans victoire. Bradley Danger a offert la victoire aux siens en convertissant un penalty à la 64e minute lors de la 36e journée de Ligue 2. Les deux entraîneurs et Obiang réagissent.

Laurent Peyrelade, entraîneur de Rodez

Il a fallu beaucoup de temps pour obtenir celui-là. Nous attendons cela depuis longtemps. Mais je suis déjà allé au match de Bastia. On a fait un bon match, on était dans un bon état d’esprit, mais pour l’instant on n’a jamais vu une équipe tenir notre score. Il faut donc bien récupérer, préparer le prochain match en mettant tout ce qu’on a mis sur le terrain ce soir. Tous les matchs sont difficiles et nous ne savons pas où nous allons prendre les points et où nous allons les perdre. Ce qui m’intéresse, c’est plutôt comment nous sommes connectés, comment nous sommes prêts à nous battre. Le succès que nous n’avons pas forcément eu lors des trois ou quatre derniers matchs, nous l’avons eu ce soir. Nous devons encore résister. On est en Ligue 2, il faut se battre pour y rester mais il manque encore des points.

Johann Obiang, défenseur de Rodez

Elle le fait bien. C’est incroyable, car on jouait des demi-matchs depuis plusieurs jours et on savait que la réception toulousaine serait très dure. Nous savions que si nous tenions en termes de concentration, d’intensité et de recul défensif, nous pourrions obtenir un résultat, mais nous ne savions pas combien de temps nous tiendrions. Et c’est ce que nous avons réussi à faire.

Philippe Montanier, entraîneur de Toulouse

Très déçu par une défaite et un match moyen. Et même avec un match moyen, il faut gagner, on a les possibilités. Mais je pense que tout s’est bien passé à Rodez ce soir. Soyez la rigueur…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page