news

Football – Ligue 1. En infériorité numérique pendant plus d’une heure, le Stade de Reims a cédé à Monaco

En infériorité numérique à la 22e minute et d’un sévère carton rouge reçu par Bradley Locko, le Stade de Reims a subi sa quatrième défaite de la saison en championnat, non moins frustrante.

Publié : 18 septembre 2022 à 12 h 50 Modifié : 18 septembre 2022 à 14 h 56 Temps de lecture : 2 min

Un carton rouge extrêmement sévère

Une décision extrêmement sévère qui a forcément pénalisé les partenaires de Yunis Abdelhamid sur la durée. Ces derniers ont finalement déposé les armes face aux compagnons d’Axel Disasi (0-3), encaissant un premier but presque aussitôt dans le vestiaire renvoyé par Aleksandr Golovin (0-1, 47°), deuxième de Takumi Minamino ( 0-2, 87e), puis un troisième signé par Wissam Ben Yedder (0-3, 90e). Un score final qui ne reflète pas vraiment le visage du match.

Les Rémois, même s’ils ont joué pendant plus d’une heure en infériorité numérique, ont eu l’occasion de se remettre dans le match. Folarin Balogun pensait avoir égalisé à la 62e minute mais sa tête victorieuse sur corner n’a pas été validée en raison d’une position de hors-jeu, puis du tir d’Andrew…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page