news

Football/Ligue 1. Le Racing condamne les jets de balles, trois personnes en garde à vue

Dans un communiqué publié lundi sur son site internet, le Racing a voulu réagir au tir de balles qui a eu lieu dimanche, lorsque M. Bollengier – l’arbitre du match face à Clermont – a ramassé une coupe sur la pelouse.

« C’est avec la plus grande fermeté que le club condamne les lancers de balles constatés lors du match Racing-Clermont Foot 63. Le club, qui depuis 10 ans veille à ce que les matches soient une fête populaire, s’engage à lutter contre ces pratiques dangereuses. les acteurs du jeu, ses supporters et collaborateurs.Dimanche 11 septembre quatre personnes ont été interpellées puis placées en garde à vue à la suite de ces faits.L’article L332-9 du Code du sport précise que le lancement d’une balle peut être puni de trois ans ‘ d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende. »

Selon le procureur de Strasbourg, trois personnes ont été interpellées. Deux d’entre eux ont bénéficié d’un classement sans suite. Une troisième personne sera poursuivie après avoir reconnu sa culpabilité pour avoir lancé une tasse sur un joueur abattu.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page