news

Football/Ligue 1. Le Racing veut éviter la douche froide face à Clermont

Le contexte : un compteur de gains à débloquer

Sans victoire après six journées, alors qu’il en avait eu deux dans la même étape la saison dernière, le Racing de Julien Stéphan est coincé dans le bas du classement à la 18e place ce qui n’est toujours pas inquiétant mais certainement pas brillant.

Alors que le dernier quatre de mai va prendre l’ascenseur vers la Ligue 2, l’heure est venue pour les Strasbourgeois d’accélérer le mouvement. Avec quatre matchs nuls en six matchs, ils progressent lentement, mais ils peuvent compter sur un état d’esprit irréprochable. Dimanche dernier à Brest, ils ont tenu le point de l’égalisation (1-1) en jouant une heure sur dix contre onze.

Solides en phase défensive avec sept buts encaissés (troisième défense de Ligue 1 à égalité avec Lens, leader provisoire, Lyon et Rennes), les Racingmen peinent à atteindre les temps forts alors qu’avec un peu plus de réussite ils auraient pu débuter avec les trois points de la victoire. à Nice et Brest.

Face à eux ce dimanche, les joueurs de Julien Stéphan auront des joueurs libérés d’un début de saison probant. Les Clermontois pointaient en effet à la 8e place à l’issue de la 6e journée, avec 9 points au compteur et, donc, trois victoires (4-2 à Reims, 1-0 contre Nice et 2-0 contre Toulouse) qui compensent largement leur trois défaites (0-5 contre Paris, 2-1 à Lorient et 1-0 à Marseille).

« C’est une équipe que je définirais comme pragmatique en début de saison. Selon Julien Stéphan, il tourne les matches en sa faveur alors qu’il n’y a pas forcément eu de rapport de danger favorable. Elle a réussi à être efficace, contrairement à nous. On sait qui va venir ici : une équipe très bien organisée, solide qui va se projeter rapidement et qui a besoin de peu, du moins en début de saison, pour pouvoir valider. « 

L’actualité du jour : la tentation du quatuor ?

Mercredi, Giuliano…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page