news

Football Ligue 1 – Le VAR, un énorme bug révélé

Un OM- 100% réussi pour le VAR

Ils ont désormais la possibilité de vérifier ou de faire vérifier un sifflet, et surtout de juger si l’erreur est manifeste. Souvent ce droit est trop peu utilisé et le jugement de l’arbitre sur le terrain prévaut. Mais comme cela s’est produit lors du récent OM-PSG, les décisions prises peuvent complètement bouleverser un match. Deux buts ont été refusés, un de chaque côté, et écopé d’un carton rouge, pour des actions qui n’ont pas été jugées équitablement en temps réel. Jusqu’à présent, l’arbitrage vidéo a été bien utilisé et n’a suscité aucune polémique, même si l’on peut toujours regretter que les célébrations d’un but soient finalement rendues incertaines voire inutiles, avec l’étude de sa validité à tous points de vue. .

PSG-Angers : pas de caméra et « oubli » de la VAR, car la vidéo d’arbitrage est « tombée »
➡️ https://t.co/oB6I1ZKml1 pic.twitter.com/oToFnBFtDh

– Le Parisien | PSG (@le_Parisien_PSG) 26 octobre 2021

Ce nom, « sous tous les angles », permet de mettre en évidence l’un des grands défauts du VAR, qui a tout simplement été dévoilé récemment. En fait, il existe des situations rares voire inédites qui ne peuvent tout simplement pas être corrigées par le VAR…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page