news

Football – Ligue 2 : à Quevilly, les jeunes de Raf ont répondu présent

Samedi, Rodez a concédé un nul 0-0 face à Quevilly pour débuter sa saison de Ligue 2. Sur le terrain, le manager ruthène a aligné sept joueurs de moins de 25 ans.

On s’en doutait avant le début officiel de la saison, maintenant on en est sûr : les jeunes Ruthènes auront leur mot à dire en Ligue 2 cette année. C’est en tout cas ce que cette première journée de championnat a donné comme impression. En effet, dans le onze inventé par l’entraîneur de la RAF Laurent Peyrelade, seuls quatre joueurs (Joris Chougrani, Rémy Boissier, Nassim Ouammou et Joseph Mendes) ont plus de 25 ans. Les sept autres joueurs alignés samedi n’ont pas encore franchi ce cap.

Convaincre les jeunes

Celui qui a obtenu la meilleure prestation lors de ce match de reprise, Adilson Malanda, est évidemment très loin d’être un expert. A 20 ans, il était aussi le plus jeune tenant du match de l’équipe de Rodez. Cela ne l’a pas empêché d’être à la tête de la défense centrale et d’avoir certainement marqué des points très importants dans l’esprit de son entraîneur.

L’homme installé à ses côtés dans cette rencontre (et probablement dans les prochaines), Serge-Philippe Raux-Yao, 23 ans, a également donné à Quevlly une sérieuse performance. Laurent Peyrelade semble croire beaucoup à ce tandem lorsqu’il est associé à Joris Chougrini dans une défense à trois. « Je veux dire à Serge, vas-y, c’est ton boulot, c’est ta saison, c’est ton moment, prends tes responsabilités. Je pense que des gars comme Serge et Adilson sont capables de mûrir dans ce schéma », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse vendredi.

A noter également les excellentes performances de …

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page