news

Football – Ligue 2 : le Pau FC attaque Laval

Un effectif remanié, des automatismes à trouver

Pau en phase ascendante, Mayenne en déclin qui n’a pas encore gagné à domicile, tout porte à croire que les premières villes pourraient ramener trois points du match à l’extérieur de Francis-Le Basser. Mais assez pour toute l’euphorie, pas exactement en phase avec la position du PFC au classement, selon Didier Tholot : « Si on se relâche en étant derniers du championnat c’est parce qu’on n’est pas des professionnels, on n’est pas lucide et que je ne réalise pas que ce championnat ça va être très compliqué. […] On a deux contenus qui nous donnent du baume au cœur, maintenant on n’aura pas à lâcher notre humeur et notre solidité pour pouvoir arriver à un résultat à Laval. « 

Des résultats et des buts, le Pau FC manque cruellement. Seuls les milieux de terrain Henri Saivet, auteur de quatre buts sur coup de pied arrêté, et Steeve Beusnard, décisif au Havre, ont trouvé le chemin des filets cette saison. Les attaquants palois, tous arrivés à l’intersaison, à l’exception de David Gomis, ont désespérément besoin d’automatisation dans les 30 derniers mètres de leurs adversaires. Lundi face à Saint-Etienne, le couple Ba – Yattara a tenu certaines promesses, mais aussi gêné à l’approche des cages stéphanoises. Le fantôme de Mons Bassouamina, qui semble exempt de soucis physiques, était agité et pourrait être placé en première ligne des Pau. Sa vitesse et sa capacité à aller en profondeur pourraient s’avérer inestimables à Laval. Le trop statique Mayron George et le timide Charles Boli ne devraient pas bousculer la hiérarchie.

L’éditeur vous recommande…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page