news

Football/Ligue 2 : Un show arrêté pour les deux rouges

DSAS

Treize premières minutes de folie

Avant cette fatidique 55e minute, les 3 406 spectateurs, venus profiter du soleil autour du rectangle vert, ont tout de même pu admirer de belles envolées footballistiques. Les Auxerrois, infusés depuis de longs mois par les préceptes du jeu offensif de Jean-Marc Furlan, s’installent dans la pelouse paloise. Hamza Sakhi et Gauthier Hein, les deux milieux offensifs, s’interposent constamment entre les deux centraux palois, acculés et rentrés dans leur surface. L’ailier droit Arcus se retrouve délaissé par David Gomis, et a tout le loisir de lâcher un centre sur place. Kouassi étire tout son corps pour se vider la tête. Hein rattrape jusqu’à six mètres et reprend une volée. Stefan Bajic dévie sur Sakhi qui, de près, n’a plus qu’à marquer (1-0, 5e).

Pris à froid, les Palois ne désespèrent pas et frappent aussitôt le terrain auxerrois. De retour au numéro 6, Sylvestre envoie à Koffi d’une passe lobée. Le latéral droit retrouve Armand sur le côté droit de la surface. L’attaquant centre en retrait pour Gomis qui, gêné, ne parvient pas à bien armer sa frappe. Sur l’action qui suit, l’international guinéen de Bissau déborde sur sa gauche et ramène Quentin Daubin dans l’axe. Des 25 mètres, légèrement excentré sur la gauche, le milieu de terrain palois, auteur d’une belle entame dans son style « box to box », ne se pose aucune question et décoche une frappe sublime qui atterrit sur la barre transversale de Léon. Le ballon tombe dans la lucarne (1-1, 11e), c’est le premier but de Quentin Daubin en quatre ans chez les jaune et bleu.

La rédaction vous conseille

L’euphorie est de courte durée. Non dérangés, les Auxerrois se retrouvent dans les 40 mètres palois, définitivement positionnés trop bas. Sakhi rejoint Hein, 30 mètres plus haut…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page