news

Football. « Lyonnais », le livre qui retrace l’histoire des plus grands joueurs de l’OL

« Gone one day, always gone » est une chronique lancée en janvier 2019 par la rédaction sportive du Progrès. Elle a conduit à la naissance d’un premier livre édité par « Le Progrès », intitulé « Lyonnais ». Il s’agit de donner des nouvelles de ces hommes qui ont fait l’Olympique Lyonnais qui, depuis sa création le 3 août 1950, a vu passer près de 560 joueurs.

Que les joueurs aient 300 matchs ou dix minutes de jeu professionnel, ils ont contribué à l’histoire du club olympique. Eugène Kabongo a inauguré la série. L’ancien buteur de l’OL est désormais vice-président de la ligue de football de la République démocratique du Congo.

Ils réveillent les souvenirs

Après leur carrière, les acteurs sont restés dans le monde du football ou, sur un plan de carrière précis, ont réussi à s’épanouir dans le monde des affaires.

Des retrouvailles surprenantes, et ça s’épaissit sur les anecdotes racontées par ces joueurs, qui nous en disent beaucoup, même après 40 ans.

Laurent Fournier, Camille Ninel, Sonny Anderson, Fleury Di Nallo et bien d’autres réveillent des souvenirs.

La richesse d’un club dépend aussi de ses acteurs, de ses histoires. Et en ce sens, la première édition des « Lyonnais », rédigée par les journalistes de la rédaction sportive du Progrès de Lyon, a certainement quelque chose à enregistrer sur la naissance de la fratrie.

« Parti un jour, toujours parti », voilà ce qui relie le fil conducteur entre l’OL et ses fans.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page