news

Football. Match à répliquer contre Deauville : l’arnaque qui scandalise l’ASPTT Caen

Par Aline Chatel Posté le 21 déc 21 à 20:12 Sport à Caen Voir mon actualité Suivre ce média Exaucé Loso Mputela, défenseur central de l’ASPTT Caen, se retrouve dans un étrange pétrin. (© AC/Sport à Caen)

Comment le match de Régional 1 entre l’ASPTT Caen et Deauville, remporté 2-0 par les facteurs le 4 décembre 2021, pourrait-il être rejoué par la Ligue de Football de Normandie ? La question tourne autour des têtes de Caen. Les PTT se disent « victimes d’une arnaque » et n’entendent pas s’arrêter là.

L’affaire semblait close

Le samedi 20 novembre 2021, l’ASPTT Caen accueille Flers. Après la défaite de Caen, Exaucé Loso Mputala reçoit un carton rouge pour ne pas avoir serré la main tendue par l’arbitre. Peut-être pas très joli, mais certainement pas mal. Encore plus en temps de Covid. L’ASPTT Caen adresse un courrier à la commission de discipline de la LFN. Il se confond avec la relation de l’homme avec le sifflet. Quelques jours plus tard, le club reçoit un appel téléphonique. Au bout du fil, la voix du représentant de la commission de discipline est joyeuse : « le dossier est vide, vous pouvez jouer à Exaucé Loso à partir de ce week-end », précise Laurent Dufour. L’autorité régionale avait décidé d’annuler le carton rouge.

La Commission de règlement et de contentieux juge la Commission disciplinaire

Le jeune défenseur central s’alignait donc lors du prochain match, face à Deauville. Les dirigeants du club adverse ne l’ont pas entendu ainsi et ont fait une réservation après le match. La Commission des arrangements et du contentieux a traité l’affaire. Il rend un verdict inattendu sur la base d’un article du règlement disciplinaire : « toute expulsion exclue au cours d’un match officiel de compétition par décision de l’arbitre…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page