news

Football. Nouvelles violences au Maroc après les matches de championnat

Plus de 80 supporters ont été interpellés à la suite de violences en marge de deux matches de la ligue marocaine de football à Casablanca (ouest) et Oujda (nord-est), ont rapporté jeudi des médias locaux. Dans la mégalopole de Casablanca, mercredi soir, la police a interpellé 45 personnes, dont 31 mineurs, soupçonnées d’avoir commis « des actes de violence » et d’avoir « causé des dommages matériels à des biens publics », indiquent des sources policières citées par le média.

Voitures accidentées, jets de pierres…

Ces incidents se sont produits pendant et après un match entre le Raja Casablanca et le club des Forces armées royales (FAR). Quatre policiers ont été blessés par des jets de pierres et deux voitures ont été endommagées, ont indiqué les mêmes sources.

A Oujda, mercredi soir, 39 supporters ont été interpellés pour des faits de « violences », « vols » ou « possession d’armes blanches » en marge du match entre le Mouloudia d’Oujda et le Wydad de Casablanca, selon le même…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page