news

Football : « On a vu la différence de hauteur », réagit Marvin Senaya après la claque donnée par Metz à Rodez

Retrouvez ici les réactions après la défaite 1-4 subie par Rodez mardi 30 août devant Metz au stade Paul-Lignon, lors de la 6e journée de Ligue 2.

Laurent Peyrelade, entraîneur de Rodez : « Il y a un écart de division entre nous. Notre agressivité défensive a été insuffisante face à ce type d’adversaire. Il va plus vite, saute plus haut, frappe… On est mangé pendant 45 minutes ». Ce match montre la différence de niveau entre une des 3 meilleures équipes et nous. Ça montre aussi l’écart de niveau entre certains joueurs. C’était très insuffisant en termes d’agressivité. Notre environnement était trop bas en première mi-temps parce que notre charnière a eu du mal à exister. Et on leur a donné cadeaux, sur le premier et le quatrième buts, alors qu’ils n’en ont pas forcément besoin pour marquer. Il faut savoir garder une unité de pensée, quels que soient les joueurs. Plus dans la continuité après la victoire contre Bastia (2-0, 27 août), même si ce n’est pas le même type d’adversaire, j’espérais beaucoup mieux ce soir ».

Joseph Mendes, attaquant de Rodez : « On a vu une équipe très réaliste, qui a joué sur nos erreurs. Surtout nos erreurs de jeunesse. On doit voir une ou deux fois par saison en Ligue 2 un but sur un coup franc vite joué. Malheureusement on prend le premier but de cette façon, un peu contre le cours du jeu car on était plutôt bien entré dans le match. Ensuite, on a vu l’écart de niveau. Il faut qu’on apprenne de nos erreurs, qu’ on soit plus concentré, qu’on progresse vite. On n’a pas été bon sur les transitions offensives. On aurait pu exister si on avait appliqué les consignes du coach à la lettre. Malheureusement, cela n’a pas été le cas et nous…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page