news

Football. Parce que les frères Hernandez sont une aubaine pour l’équipe de France – football

Dans la salle d’attente, les frères Hernandez avaient promis d’évoluer ensemble, un jour, sous les couleurs de l’équipe professionnelle de l’Atlético de Madrid. Théo (24 ans) a quitté la capitale espagnole trop tôt pour que cet idéal se dessine, mais quatre ans plus tard, lui et Lucas (25 ans) qualifient l’équipe de France pour la Coupe du monde 2022. Se retrouver ici aujourd’hui, c’est incroyable », a-t-il apprécié. en octobre, en marge de leur première réunion commune en bleu.

Désormais il devient logique et naturel de considérer que cette histoire de frères se poursuit au Qatar, à la fois Lucas Hernandez, champion du monde en 2018, et installé dans cette sélection et autant Theo a marqué des points dès sa première cape, en septembre, avec une performance héroïque. but en demi-finale de la Ligue des nations, contre la Belgique (3-2, 90′), notamment.

Abandon du père

Un vrai rêve éveillé pour ces frères traumatisés par un père en fuite. Lucas a 7 ans lorsque Jean-François Hernandez, ancien footballeur professionnel au parcours plus qu’honnête, quitte la maison en 2003, sans laisser de trace : « Personne ne sait rien, je ne sais pas s’il est mort ou vivant (…). Je ne le considère pas comme mon père, car ce qu’il a fait est irréparable », a-t-il confié à M6, en juin, sans ressentiment apparent.

Alors qu’il n’était encore qu’un #enfant, le #père de @LucasHernandez a disparu. Il n’a plus eu de ses nouvelles depuis et n’a aucune idée d’où il pourrait être…

« Pères, maris et icônes du football : les « Bleus » à cœur ouvert »
? Dimanche à 21h05 sur M6 pic.twitter.com/NAs4cxs4HO

– Zone interdite (@ZoneInterdite) 4 juin 2021

De même, Théo Hernandez n’a pas manqué de saluer l’omniprésence maternelle, après sa…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page