news

Football : Pascal Plancque veut « casser la spirale négative aux Costières » face à Quevilly Rouen


Le Nîmes Olympique, qui n’a remporté qu’un seul match à domicile, espère confirmer sa résurgence actuelle en s’imposant samedi 20 novembre face aux Normands de Quevilly Rouen. Ferhat et Koné vont nous manquer.

« Les victoires à Sochaux et en Coupe ont mis du baume au cœur. Il y a eu une sorte de libération. Il faut garder le cap, la bonne attitude. On peut faire beaucoup mieux en termes de contenu mais en comportement, on avoir le sentiment d’avoir raison », a déclaré Pascal Plancque, ce vendredi 19 novembre lors d’une conférence de presse. « Il y a quelques semaines on a trouvé un groupe qui tire dans le même sens, avec beaucoup de solidarité, beaucoup de générosité. Il faut garder tout ça », a ajouté le sélectionneur des Crocodiles.

Trouver des solutions aux blocs bas

Son équipe tentera de confirmer et de poursuivre face à Quevilly Rouen ce samedi 20 novembre à domicile où elle n’a gagné qu’une seule fois, restant sur trois défaites de suite et six matchs sans victoire ! « On a un mauvais bilan à domicile, n’a pas caché Pascal Plancque. Il faut briser cette spirale, que les Costières redeviennent un territoire compliqué pour nos adversaires. A nous de trouver les solutions. Face aux blocs bas. que vous vous dressez contre nous, nous sommes en difficulté ». « Il faut avoir l’esprit conquérant et l’envie d’aller de l’avant, de bien faire les choses, a ajouté l’entraîneur nîmois. Tout part de là. Ensuite, on a les arguments, comme beaucoup d’équipes, encore plus que certaines, pour bien jouer au football. « 

#noqrm Plancque sur le défenseur Teiku, à l’essai : « Il faut entourer nos jeunes d’éléments d’expérience, qui ont de la personnalité. Il a besoin de trouver du rythme mais…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page