news

Football – Pau FC : Sêssi d’Almeida, l’investissement permanent

Cela reste une bonne expérience, un beau retour en France, dans un club sympa. Je me sentais un peu moins bien la saison dernière, il y a eu des changements d’entraîneur. Il faut savoir quitter sa place quand ça ne va plus dans un club.

C’est un jeu qui me tient à cœur, je veux en faire plus, encore plus pour gagner. Vengeance… Je n’aime pas trop ce terme, je veux surtout leur montrer qu’ils ont eu tort de me mettre à l’écart.

Après un début de saison compliqué, le Pau FC a remporté son …

Cela reste une bonne expérience, un beau retour en France, dans un club sympa. Je me sentais un peu moins bien la saison dernière, il y a eu des changements d’entraîneur. Il faut savoir quitter sa place quand ça ne va plus dans un club.

C’est un jeu qui me tient à cœur, je veux en faire plus, encore plus pour gagner. Vengeance… Je n’aime pas trop ce terme, je veux surtout leur montrer qu’ils ont eu tort de me mettre à l’écart.

Après un début de saison compliqué, le Pau FC a remporté sa première victoire de la saison à Laval, un soulagement ?

Nous sommes enfin récompensés du travail que nous avons mis en place. Globalement, on ne s’attendait pas à un début de saison aussi compliqué. Mais il faut rester calme, travailler et attendre des jours meilleurs. On est sur une bonne dynamique avec trois bons matchs.

Aujourd’hui, notre génération doit voir au-delà du football, apprendre à savoir quoi faire de son argent. La rédaction vous conseille

Comment êtes-vous arrivé à Pau ?

L’entraîneur et le directeur sportif voulaient travailler avec moi. J’ai quitté Valenciennes car je sortais d’un prêt de six mois à Tondela (1ère division portugaise), la confiance était un peu brisée. Je voulais découvrir un nouveau projet sportif et humain.

C’est la patrie de l’Aquitaine, le sud-ouest. Des valeurs qui m’ont fait grandir, la…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page