news

Football : Pour lancer son mercato, Bordeaux veut mettre ses plus gros salaires au régime

Ainsi, comme le révèle L’Équipe, les cadres girondins ont demandé aux plus hauts salaires d’accepter une baisse de rémunération de 20 % pour aider le club à atteindre l’objectif fixé par la DNCG.

Trois recrues en attente

Selon le journal sportif, Rafal Straczek, Danylo Ignatenko, Junior Onana et Fransergio seraient prêts à accepter la demande de leur club. D’autres joueurs en revanche, qui ne sont plus en odeur de sainteté en Gironde, entendent conserver les mêmes revenus.

On rappelle que le FCGB dispose d’une masse salariale qui dépasse de près de 5 millions d’euros la limite fixée par la police française des finances du football. De ce fait, le club ne peut approuver le contrat de ses trois premières recrues estivales : Yoann Barbet, Vital Nsimba et Jonas Lössl.

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre Attu Bordeaux dans l’espace Mon Attu. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page