news

Football – Premier League : Manchester City, main dans le sac ?

Plus de trois ans, trois ans et quatre mois pour être précis, la Premier League affirme avoir enquêté sur certains aspects « problématiques » du fonctionnement de ses champions à répétition, Manchester City. Cela fait plus de trois ans que nous attendons en vain une conclusion ou même une indication sur ce qu’est exactement cette « enquête » et quand elle devrait se terminer. A chaque fois que la Premier League se voit poser la question, c’est la même réponse : « pas de commentaire, la question est confidentielle, vous serez prévenu en temps voulu ». Et pendant ce temps, Manchester City est en passe de devenir le « club le plus riche du monde », selon un récent rapport du cabinet comptable Deloitte.

Fait incroyable : Au milieu de la pandémie, Manchester City avait réussi à conclure de nouveaux accords de sponsoring – la plupart avec des clubs du Golfe – qui leur avaient permis de dépasser Barcelone, le Real Madrid, le Bayern Munich et tous les rivaux anglais dans ce classement des patrons du football mondial. Chapeau !

« C’est la meilleure version du Liverpool de Klopp, la plus aboutie »

première ligue

« Ils ne sont pas amis » : parce que Rooney et CR7 se séparent publiquement

IL Y A 6 HEURES

Des révélations accablantes

Mais la Premier League pourrait enfin se réveiller, après les révélations du magazine allemand Der Spiegel, qui vient de mettre en ligne un dossier très gênant sur les différents dispositifs qui auraient permis au club – censé être la propriété privée du milliardaire émirati Sheikh Mansour bin Zayed, vice-Premier ministre des Émirats arabes unis et demi-frère de leur président Khalifa bin Zayed – d’avoir accès à des financements provenant directement du gouvernement émirati, ce que le club a toujours nié avec véhémence.

Si tel est le cas, quels sont les nombreux documents (extraits de Football Leaks) publiés par le Spiegel en plus…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page