news

Football : quatre choses à savoir sur Quevilly, premier adversaire de Rodez

Pleins feux sur Quevilly, premier adversaire de Rodez cette saison, le samedi 30 juillet à 19h.

Ancien entraîneur des Bleues à la tête de Quevilly

Olivier Echouafni a été nommé manager de Quevilly le 8 juin, succédant à Fabien Mercadal. L’ancien sélectionneur des filles de France et du PSG revient donc dans le football masculin, après l’avoir quitté en 2015 avec Sochaux. Le Raf sera donc son premier adversaire en match officiel avec les couleurs de Quevilly, ce samedi.

Alors que le latéral normand était assez réputé pour sa stabilité au banc, ayant notamment gardé Emmanuel Da Costa à la tête de son équipe première de 2013 à 2020, Quevilly semble avoir pris une toute autre tournure depuis début 2022. La saison dernière, c’était Bruno Irles qui a débuté la saison sur le bouton Giallorossi, dans la foulée de la remontée obtenue quelques mois plus tôt.

Mais début janvier, après avoir reçu une proposition pour rejoindre le club de Ligue 1 de Troyes, ce dernier a quitté QRM. C’est ensuite Fabien Mercadal qui a pris le relais, avant de claquer lui-même la porte en fin de saison dernière pour « raisons personnelles ».

Désormais, le président Michel Mallet espère avoir enfin trouvé en Olivier Echouafni la personne capable de mener à bien son projet… dans la durée.

Deux défaites en quatre matches amicaux

Si la préparation estivale n’a pas été la meilleure à Rodez, elle n’a pas forcément été idéale pour Quevilly non plus. Avec deux défaites en contre-attaque lors de leurs deux premiers matches amicaux, face au Havre (0-1) et au Paris Saint-Germain (0-2), les hommes d’Echouafni n’ont pas entamé leur pré-saison de la meilleure des manières.

Quevilly…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page