news

Football : quatre choses à savoir sur Valenciennes, prochain adversaire de Rodez

Les nordistes affronteront le Raf au Paul-Lignon, le samedi 10 septembre à 19 heures, à l’occasion de la huitième journée de Ligue 2.

Un mercato actif jusqu’au bout

Un peu comme Rodez, Valenciennes a été très active sur le marché estival, tant au niveau des arrivées que des départs. Après avoir perdu plusieurs éléments, dont certains titulaires (comme Lucas Chevalier, Ismaël Doukouré, Emmanuel Ntim ou encore Basptiste Guillaume), le club hainaute est resté actif jusqu’au bout, recrutant trois joueurs lors de l’ultime journée, jeudi 1er septembre. Le défenseur central Jonathan Buatu (ex Saint-Trond), l’attaquant Landry Lomel (ex Concarneau) et le milieu offensif Jason Berthomier (ex Clermont) pourraient également faire leurs débuts avec les nouvelles couleurs au Paul-Lignon.

Un entraîneur débutant

Les changements hors saison n’étaient pas seulement pour les joueurs. Également sur le banc, Valenciennes fait partie des neuf. Un changement forcé en raison du départ de Christophe Delmotte, qui a choisi de rejoindre Metz, où il est l’adjoint de Laszlo Boloni. Le technicien en charge lors de la saison dernière, à la place d’Olivier Guégan, débarqué en novembre, avait pourtant assuré la mission de maintien (16e au final) et avait même prolongé le contrat de bail jusqu’en 2027 avec le club du Nord.

Pour le remplacer, la direction de Valenciennes a misé sur une recrue : Nicolas Rabuel. Présent au club depuis 2013, en tant qu’entraîneur des jeunes ou adjoint au sein du staff de l’équipe première, l’entraîneur de 44 ans vit sa première expérience à la tête d’une équipe professionnelle. Pourtant, il avait dirigé l’équipe de Valenciennes lors de deux rencontres en 2016 au profit d’un…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page