news

Football (Régional 1) : Steenvoorde sauve le mobilier

Steenvoorde et Gravelines sortaient d’une grosse claque lors de la dernière journée de championnat, ils voulaient récupérer.

Les Steenvoordois ont animé les vingt premières minutes, notamment grâce à la paire Valentin Candas-Valentin Willemot (8e, 12e, 19e). C’est pourtant Gravelines, grâce à Romain Merlen pour échapper à la défense flamande et ne pas trembler devant Mickael Henneman, qui a ouvert le score (0-1, 21e). Candas a tenté de réagir mais sa frappe a été bien captée par Romain Bruneau (25e). De son côté, Gravelines a accru son avance. Vincent Pelc, seul au second poteau, a décoché un corner de son capitaine Maxime Canoen (0-2, 28e).

Steenvoorde a eu le mérite de ne pas baisser les bras. Si Steven Carpentier (32°) ou Nicolas Bertheloot (42°) échouent devant le but, Candas s’échappe pour réduire le score, déposant le ballon sous la barre transversale (1-2, 43°).

Salvatore Valentin Candas

A la reprise, Merlen a eu l’occasion de refaire le break (51e) mais s’est arrêté. Sur un terrain compliqué, aidant à la fatigue et augmentant la pression des Flamands, c’est une nouvelle fois Candas qui a égalisé (2-2, 80e). Steven Carpentier faisait un excellent travail et était au service de Decool qui a trouvé le sauveur flamand.

Gravelines a souffert mais n’a pas cassé, son mur défensif a été lancé sur tous les ballons afin de préserver l’égalité. Djezon Boutoille, l’entraîneur gravelinois, a reconnu : « Il y a deux semaines, nous aurions perdu ce match. On a souffert, on aurait pu perdre mais je félicite les gars pour leur état d’esprit. Pour nous c’est un bon point pris à l’extérieur. « 

De son côté, Nicolas Guilbert, le…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page