news

Football rennais – Marché des transferts : Liverpool attaque une pépite rennaise ?

Il y a quelques semaines, la presse anglaise se faisait l’écho de l’intérêt de Liverpool pour l’attaquant rennais Jérémy Doku.

Auteur d’un Euro prometteur avec la Belgique, l’attaquant du Stade Rennais a attiré l’attention de Jürgen Klopp, manager de Liverpool. Malheureusement pour lui comme pour le club breton, Jérémy Doku n’a pas été épargné par les blessures depuis le début de saison, ce qui a logiquement freiné l’enthousiasme de Liverpool, qui ne veut pas trop miser sur un joueur au physique douteux. Ainsi, selon les informations du site Fichajes.net, les Reds ne sont plus d’humeur à recruter Jérémy Doku à court terme. En revanche, une autre pépite offensive rennaise ne laisse pas Liverpool indifférent. A en croire le site espagnol spécialisé, Kamaldeen Sulemana apparaît désormais sur le radar de Liverpool en vue du prochain marché des transferts estival.

Liverpool, Sulemana plutôt que Doku ?

Recruté pour 15 M€ par Nordsjaelland cet été, le Ghanéen de 19 ans a déjà inscrit 4 buts en Ligue 1 sous le Stade Rennais. S’il n’est pas encore un titulaire incontesté aux yeux de Bruno Genesio, Kamaldeen Sulemana a déjà montré sa classe et son énorme talent lors de ses 14 matches de championnat. Ses qualités percutantes et sa qualité de finition ont attiré l’attention de Jürgen Klopp, toujours à la recherche de bons joueurs en rotation pour alterner avec les incontestés Mohamed Salah et Sadio Mané. En attendant de voir si Liverpool passe à l’offensive pour Kamaldeen Sulemana cet été ou plus tard, il sera intéressant de connaître les besoins financiers du Stade Rennais. Quand la famille Pinault a lourdement investi – 80 millions d’euros l’été dernier – la tendance n’est pas de brader les meilleurs joueurs. En d’autres termes, Liverpool devra casser la tirelire s’il veut se permettre…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page