news

Football Rennes – Moise Kean, Rennes défie le PSG

De plus en plus ambitieux, le Stade Rennais se permet de jouer dans la pelouse du Paris Saint-Germain sur le marché des transferts. Le club breton s’intéresse à l’attaquant de la Juventus Torino Moise Kean, que les Parisiens aimeraient aussi récupérer cet été.

A huit journées de la fin du championnat, le Stade Rennais peut clairement envisager une qualification pour la Ligue des champions. Les Rouge et Noir occupent actuellement la troisième place de la Ligue 1, à trois points de l’Olympique de Marseille, deuxième. Autant dire que l’équipe formée par Bruno Genesio imagine une hypothèse à la hauteur de ce possible succès. Un ticket pour le prestigieux concours européen inciterait nécessairement le management à être ambitieux sur le marché. Ce qui explique certainement l’avance de Moise Kean (22 ans).

🚨 Un échange improbable entre Serhou Guirassy et Moise Kean pourrait avoir lieu entre la Juventus et le Stade Rennais !

(Dépendance de la Juve) https://t.co/wbF4pP07K9 pic.twitter.com/iKEaboIZJ1

– Actualité Ligue 1 🇫🇷 (@ActuL1_) 4 avril 2022

Selon plusieurs sources britanniques et italiennes comme TMW, le Stade Rennais fait partie des courtisans italiens. Il faut dire que le dossier semble accessible. L’été dernier, Everton a prêté son avant-centre à la Juventus Turin pour deux saisons avec option de rachat. Le problème est que Moise Kean n’obtient pas le temps de jeu prévu, surtout après la signature de Dusan Vlahovic en janvier. L’interruption du prêt cet été devrait donc être envisagée, avec la possibilité pour Rennes d’en profiter pour accueillir un attaquant confirmé.

Bien sûr, le résident du Roazhon Park ne sera pas le seul club intéressé. Depuis plusieurs mois, le nom de Moise Kean alimente également les rumeurs sur le mercato du Paris Saint-Germain, dont les cadres n’ont pas oublié ses performances intéressantes lors de son prêt pour la saison…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page