news

Football : Rodez – Dijon, les clés du match

Grâce à la fin des protocoles Covid-19 de quatre joueurs dans la journée et la dérogation de la commission responsable du virus à la LFP pour Malaly Dembélé, Rodez n’aura que quatre absents samedi, à 19 ans, lors de la réception. Dijon (21e journée de Ligue 2.)

C’est arrivé en une journée. Le protocole médical de la Ligue de football professionnel laissait présager une deuxième semaine compliquée pour Rodez après qu’il se soit soldé par un week-end catastrophique à Pau (4-0). Avec potentiellement le même nombre d’absents pour la réception de Dijon samedi à 19h, dix en l’occurrence, car selon le nouveau règlement un joueur ne peut pas reprendre la compétition avant au moins J+13 de son test positif au Covid-19.

Contaminés par le virus la semaine dernière, les milieux de terrain Jordan Leborgne et Plamedi Buni Jorge, les gardiens Lionel Mpasi, le titulaire, et Thomas Secchi, sa doublure, ainsi que les attaquants Florian David et Malaly Dembélé pourraient être concernés.

Mais les premier, troisième, quatrième et cinquième « ont abandonné le protocole » en une journée parce qu’ils ont été testés positifs le lundi 3 janvier, confie la RAF, tandis que le dernier, qui ne dispose pas d’un calendrier vaccinal complet, a obtenu une dérogation au Commission LFP Covid-19. Ce n’est pas le cas du second, toujours tenu à l’écart à cause du virus.

Adilson Malanda revient

Le piston droit Alan Kérouédan n’est plus soumis à ce protocole depuis plusieurs jours puisqu’il a été infecté avant la reprise, fin décembre. Mais jeudi, le Breton a été indécis par la douleur avant de pouvoir revenir lors de la séance de vendredi.

De quoi réduire le nombre d’absences à quatre,…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page