news

Football : seize défaites en 35 jours… Montpellier n’y arrive pas

Tenu en échec par le dernier, Metz lors de la 35e journée, le MHSC est toujours en quête de lumière.

C’est un bonheur qui en dit long. Dimanche 1er mai, après avoir égalisé dans le temps additionnel, prenant le relais d’un centre d’un Sacha Delaye revenu la bave aux lèvres, Elye Wahi a fait exploser une sorte de rage. Celle d’avoir transformé sa chance et surtout celle d’avoir évité le pire dans le temps additionnel face à la lanterne rouge de L1, Metz (2-2).

Grâce au 10e but de sa pépite, grâce aussi à une tête d’Arnaud Souquet venue d’ailleurs, Montpellier a échappé à la troisième défaite consécutive qui aurait semblé une humiliation. Avec cette réaction, passant de 2-0 à 79′ à 2-2, la première aussi tardivement dans un match depuis 2011, le groupe héraultais a donné un départ fier.

Mais cet objectif, toujours insuffisant, n’annule pas la baisse inquiétante. Il n’interrompt pas non plus la série noire de six matches sans victoire (2 nuls, 4 défaites), malgré les espoirs de reprise annulés chaque semaine.

Quatre points de moins que la saison dernière

« L’ambiance n’est pas mauvaise. Dans la douleur les joueurs ont conscience qu’ils ne sont pas bien ensemble. Pour l’instant ils n’y arrivent pas, mais je n’ai pas baissé les bras », a assuré dimanche Olivier Dall’Oglio, à la fois ému et en colère.

Comme le précise L’Équipe, l’entraîneur bénéficie toujours de la confiance de ses dirigeants. Mais les 16 défaites en 35 jours – les premières depuis 2015-16 – et la performance globale des derniers mois parasitent les budgets et le climat autour d’une formation que son public et ses Ultras n’épargnent plus.

Dimanche, le mot « D2 » était écrit en rouge…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page