news

Football : une fillette de 4 ans tuée, 36 blessés par balle lors d’une fête à l’issue d’un match au Yémen

Un enfant est décédé et 36 personnes ont été blessées lundi 13 décembre à Sanaa par des coups de feu célébrant la victoire sans précédent de l’équipe de jeunes yéménites dans un championnat régional de football, a indiqué une source médicale.

Les habitants de ce pays pauvre déchiré par la guerre ont éclaté de joie dans les rues et des célébrations ont eu lieu dans toutes les villes yéménites, à la fois les zones contrôlées par les rebelles et les zones contrôlées par le gouvernement, les deux parties au conflit pendant sept ans.

Dans la capitale Sanaa, contrôlée par les Houthis, les tirs de célébration ont « tué une fillette de quatre ans et blessé 36 personnes », a indiqué à l’AFP la source médicale.

Des coups de feu ont été entendus pendant plusieurs heures alors que des familles marchaient dans les rues et des feux d’artifice ont été tirés, a rapporté un correspondant de l’AFP.

La huitième édition du Championnat d’Asie occidentale U15, organisée en Arabie saoudite, s’est terminée lundi par la victoire de l’équipe yéménite sur les Saoudiens.

Cet exploit est une rare source de joie pour le pays le plus pauvre de la péninsule arabique, en proie à un conflit sanglant depuis 2014 entre les rebelles Houthis, proches de l’Iran, et le gouvernement, soutenu par une coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite.

Les deux parties ont félicité la jeune équipe et promis de la soutenir financièrement, avec des joueurs de différentes villes du pays.

Le ciel au-dessus du Yémen alors que les Yéménites célèbrent le couronnement de l’équipe nationale junior du Yémen en tant que champion officiel de la Coupe junior d’Asie de l’Ouest 2021 Après avoir battu l’Arabie saoudite …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page