news

Football : une merveille de coup franc et Gignac ouvre sa contre-attaque

Un bon verre qui fait du bien. L’avant-centre français André-Pierre Gignac, qui évolue dans le championnat mexicain depuis 2015, a marqué le match nul 1-1 de ses Tigres contre Cruz Azul samedi soir. Enfin, pas un jalon, une merveille, un chef-d’œuvre pour son premier jalon cette saison.

L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille, qui a participé en tant que capitaine de la France aux JO de Tokyo cet été, à défaut de se qualifier pour les quarts de finale du tournoi olympique contre le Japon, a inscrit son premier but de la saison, à 17′, avec un puissant coup franc à la croisée des chemins du gardien de Cruz Azul. Un tir parfait, une trajectoire parfaite pour un but qu’il n’oubliera pas de sitôt.

Maintenant il s’épanouit avec Thauvin à ses côtés

Après treize journées, les Tigres totalisent 19 points et occupent la 5e place. Arrivé au Mexique en juin 2015, André-Pierre Gignac, 35 ans, s’est rapidement intégré au club mexicain au point d’acquérir le statut d’idole auprès des fans. Si quelqu’un en France s’est interrogé sur la décision du joueur de partir au Mexique et ainsi de s’éloigner des Bleus avec qui il avait notamment disputé la finale de l’Euro 2016 à domicile, « APG » a laissé sa marque chez les Tigres. Avant lui, l’équipe n’avait remporté que trois titres de champion et trois coupes nationales en 55 ans.

En seulement cinq saisons, le Français a remporté quatre titres de champion, trois Supercoupes du Mexique et, plus récemment, la Ligue des champions de la Concacaf après avoir perdu trois finales. En mai dernier, Gignac a été rejoint outre-Atlantique par Florian Thauvin, son ancien coéquipier de l’OM.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page