news

France-Autriche : notes de match

Toujours en quête de son premier succès, la France a abordé l’avant-dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Nations avec l’obligation de gagner pour ne pas descendre en Ligue B. Face à l’Autriche, 3e du groupe A, les champions en titre n’ont pas trembler. Victoire 2-0 avant le déplacement au dimanche, toujours avec pour objectif la 3e place et le maintien. Les Bleus seront maîtres de leur destin. Après 1 minute et 30, dans une ambiance survoltée, à l’affût dans la surface, Kylian Mbappé faisait déjà trembler les buts du gardien du Stade de Reims Patrick Pentz. Mais un hors-jeu a poussé les 70 000 spectateurs présents à reposer leurs paires de fesses sur leurs sièges. Parvenu à lâcher le marquage de David Alaba, était alors un peu faible pour prendre le pont aérien du néo-international Benoît Badiashile (7e). Gênée par la technique française – celle de l’autre recrue monégasque, Youssouf Fofana, par exemple – la défense autrichienne a commis quelques erreurs. Le coup franc de Mbappé est coupé par Clauss, qui ne s’adapte pas (9e). Les Bleus monopolisent le ballon. Le trio offensif se portait bien et impliquait les milieux de terrain dans les offensives. Aurélien Tchouaméni lance un missile, qui dévie juste au-dessus (12°). Sur corner, l’Autriche a tenu bon malgré un gros bordel devant son but (13e). Après une nouvelle tentative de Griezmann (15e), le sort a été rude face aux Bleus.

Qu’y a-t-il après cette annonce

A 20′ Jules Koundé était assis sur la pelouse de Saint-Denis. La cuisse. Il rejoint la longue liste des internationaux blessés, aux côtés de Pogba, Kanté, Benzema, Coman, Kimpembe, Lucas et Theo Hernandez, Konaté, Rabiot, Kamara, Digne et Lloris. William Saliba a pris sa place (22). Pentz était aux aguets face à un Kylian Mbappé un peu mou…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page