news

France – Euro Fém : la France désavantagée face à l’Allemagne ?

L’Euro féminin bat son plein et la France a enfin franchi le plafond de verre en surmontant l’obstacle des quarts de finale. Place à la mi-course face à l’ qui fait parler.

Contre les Pays-Bas, il n’y a qu’une seule équipe sur le terrain, même s’il a fallu une prolongation et un penalty pour faire la différence (1-0). Match dur pour les nerfs et le corps, puisque les Tricolores ont dominé sans pouvoir marquer. Il faudra être plus performant au prochain tour face à l’Allemagne, qui a disputé les quarts de finale vendredi et s’est imposée 2-0 face à l’Autriche sans trembler. 48 heures d’écart dans un tournoi en plein mois de juillet n’est pas une anecdote pour la France. Cela a également été souligné lors de la planification de la compétition, cette différence n’était pas forcément la bienvenue dans les tournois masculins. Mais l’idée d’avoir un quart de finale en soirée, et donc d’élargir la compétition pour mieux la montrer au grand public, provoque cette injustice qui ne fait pas bondir Corinne Diacre. Le technicien a assuré que le bleu aurait répondu présent, et ne veut pas la fatigue comme excuse.

La victoire comme booster

𝙀𝙉 𝘿𝙀𝙈𝙄-𝙁𝙄𝙉𝘼𝙇𝙀 🔥
Nos Bleus valident le ticket pour la suite de l’EURO 2022 ⚡🇫🇷 #FRAPBS #FiersdetreBleues #WEURO2022 pic.twitter.com/AyuF7syFou

Féminine (@equipedefranceF) 23 juillet 2022

« La persévérance a payé et l’équipe qui a le plus attaqué a été récompensée pour moi. Je ressens de la satisfaction et beaucoup de fierté car ce groupe est parti pour quelque chose d’important. Il a beaucoup donné, il a beaucoup essayé et il aurait pu lâcher prise, mais il ne l’a pas fait, a-t-il insisté, tout en respectant le plan de match que nous nous étions fixé. Maintenant, ce n’est qu’un pas franchi. Lorsque vous gagnez, vous…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page