news

France – FFF, Pogba, Blessé : la pire rentrée imaginable avant le Mondial 2022

Les feuilles n’ont pas encore recouvert les pelouses du Centre technique national de Clairefontaine. Mais les nuages ​​se sont déjà épaissis bien au-dessus des têtes bleues. Et celle de notamment. Le manager de l’équipe nationale est généralement le premier à sentir la pluie tomber sur sa tête. C’est la fonction qui le veut. Mais depuis quelques jours, DD ne cesse de recevoir des seaux d’eau avec le coin de son nez. Et, à deux mois de la Coupe du monde, même s’il assurait jeudi « ne jamais s’inquiéter », il a aussi avoué avoir vécu une rentrée dans une ambiance plus sereine et apaisée. Un euphémisme, bien sûr.

Si on tire le fil de l’année dernière, puisqu’un Euro s’est soldé par une élimination en 8e de finale contre la Suisse il y a tant à dire, à tel point qu’il faudrait plus qu’un article pour aller au bout de l’histoire . En tout cas, ce n’est pas la peine de remonter aussi loin pour plonger dans la crise tricolore. Et ce rassemblement de rentrée, le dernier avant la liste et la Coupe du monde, a de quoi humer l’air vicié qui survole les Bleus. Comme si préparer une Coupe du monde et défendre un titre – qu’aucune nation n’a réussi à remporter le doublé brésilien de 1958-1962 – ne suffisaient pas à remplir les journées.

Équipe française

Badiashile, Fofana, Kolo Muani : raisons d’être surpris d’être là, arguments pour y rester

IL Y A 21 HEURES

Il y a évidemment des problèmes sur le terrain, des blessures et une liste qui s’est encore allongée mardi matin avec l’appel d’Adrien Truffert à la place de Lucas Digne, qui avait déjà remplacé Théo Hernandez. Deuxième double remplacement du rallye après celui d’Adrien Rabiot de , blessé avant l’arrivée et qui a laissé sa chasuble à Jordan Veretout. Il y a aussi le système, ce 3-4-3 ou 3-5-2 que le Tricolore tente de vraiment apprivoiser depuis un an. Cela n’a pas duré 61 minutes en juin dernier. Et il ne sera pas animé, quoi qu’il arrive, par…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page