news

Friction en Espagne : une grève des arbitres suspend la 1ère journée du championnat féminin

La première journée du Championnat d’ de football féminin, qui devait s’ouvrir samedi pour la première fois en professionnel, a été suspendue en raison d’une grève des arbitres, qui réclament également le statut de professionnel. « Atlético Madrid – Real Sociedad ne peut pas débuter au centre sportif Wanda d’Alcala de Henares en raison de l’absence du corps arbitral », a annoncé l’Atlético dans un message sur Twitter, alors que cette rencontre devait donner le coup d’envoi de la saison féminine.

Dans un communiqué, les arbitres ont annoncé cette semaine leur décision de « n’arbitrer aucun match du championnat féminin de première division dans les conditions actuelles de notre situation professionnelle et économique. Nous, les arbitres, voulons offrir le meilleur service possible au football et cela passe nécessairement par l’obtention de conditions de travail proches de celles de la première division masculine », ont-ils ajouté.

Ligue 2

Saint-Etienne, la victoire qui fait du bien

IL Y A UNE HEURE

Vendredi soir, la toute nouvelle Ligue professionnelle de football féminin (LPFF) a déclaré dans un communiqué que toutes les équipes se rendraient à leurs matchs. « Dans le cas où les arbitres et leurs assistants ne se rendraient pas aux rendez-vous, la LPFF portera plainte, afin que les sanctions relatives soient adoptées », ont précisé les organisateurs de la Liga F.

Selon la presse espagnole, le très faible niveau de rémunération des arbitres et l’absence de statut salarial ont poussé les arbitres à se mettre en grève. La Fédération espagnole de football (RFEF), dont dépendent les arbitres, souhaite que les clubs rémunèrent les arbitres qui arbitrent dans le championnat féminin au même niveau que ceux qui arbitrent dans le championnat masculin.

Le LPFF a clairement fait savoir qu’il « n’acceptera pas ce chantage ». Les clubs assurent avoir déjà soumis une proposition…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page